Qu’est-ce que la Commission scientifique de la Communion anglicane ?

La Commission scientifique de la Communion anglicane a été officiellement lancée lors de la Conférence de Lambeth des évêques anglicans en 2022. Son but est de célébrer la science comme une ressource donnée par Dieu et de soutenir les communautés de foi et de science travaillant ensemble pour le bien-être des gens et de la planète.

Elle aide la discussion anglicane sur la foi et la science, équipant les églises pour collaborer avec la communauté scientifique en réponse aux besoins humains et apporter la voix éthique de la foi à la découverte scientifique.

Depuis son lancement, la Commission scientifique de la Communion anglicane travaille à identifier des représentants de chaque province de la Communion anglicane pour participer à la commission et à obtenir des financements pour soutenir son travail et sa vision dans les années à venir.
Le Révérend Professeur Kwamena Sagoe, co-président de la Commission scientifique et chef de la virologie au Département de microbiologie médicale de l’Université du Ghana, estime que les églises jouent un rôle crucial. Il a déclaré : « Les églises sont au cœur de leurs communautés. Dans le monde entier, de nombreuses églises jouent régulièrement un rôle important en tant que « communicateurs scientifiques » dans la vie communautaire – par exemple en relation avec des questions de réponse à la pandémie, de crise climatique et d’autres problèmes. »

Le professeur Andrew Briggs est membre de la Commission scientifique et professeur de nanomatériaux à l’Université d’Oxford. En parlant de la vision de la commission, il espère qu’elle ouvrira la voie à « la Communion anglicane mondiale pour offrir un leadership intellectuel courageux et confiant impliquant la science. Elle y parviendra en embrassant la science comme une ressource donnée par Dieu pour la vie de foi et le travail de l’Église, et en offrant la sagesse de la foi et la voix de l’Église à l’impact de la science et des technologies qui en découlent. »

La Commission scientifique travaille à développer un réseau mondial d’anglicans passionnés par la science et la foi, avec un accent sur les priorités suivantes :

  • Leadership intellectuel et formation : Inspirer une réflexion courageuse et confiante sur les questions impliquant la science dans les communautés ecclésiastiques du monde entier.
  • Développement de la foi : Embrasser la science comme une ressource donnée par Dieu qui peut améliorer la foi et l’appréciation du monde merveilleux de Dieu.
  • Sagesse et éthique : Contribuer à la voix éthique et à la sagesse de la foi dans le débat scientifique.
  • Les gens et la planète : Accroître la collaboration entre les communautés de foi et de science en réponse aux besoins des gens et de la planète.

Lors d’une conversation à la Conférence de Lambeth avec l’Archevêque de Canterbury, Justin Welby, intitulée « Parler de la foi et de la science : Pourquoi l’Église devrait-elle se soucier de la science ? » (Partie 1), l’archevêque Justin a déclaré : « C’est le progrès scientifique qui a sorti tant de gens de la pauvreté. C’est le progrès scientifique qui a permis au monde de se nourrir. C’est la science généralisée qui nous a permis de produire des vaccins à une vitesse qui, même il y a cinq ans, il y a un an, aurait été jugée inimaginable. C’est la science qui a commencé à nous donner une vue d’ensemble de notre place dans le monde. C’est la science qui a alimenté notre conscience du danger pour le monde du changement climatique et de ce que nous pouvons faire à ce sujet à l’avenir. Dans toutes ces choses, c’est la science qui a été un cadeau pour les êtres humains. »

Informations complémentaires :

Cet article fait partie de notre série plus large « Science et foi », présentant le travail de la Commission scientifique de la Communion anglicane et l’Appel de Lambeth sur la science et la foi.
Inscrivez-vous dès maintenant à nos webinaires de juillet sur les thèmes de la science et de la foi ici.

Annonce : 'Science et Foi'.
Prochainement dans la Phase 3 de la Conférence de Lambeth

Le webinaire aura lieu le mercredi 3 juillet de 17 h 30 à 19 h 00 (UTC+1), heure d’été britannique. Répétition le jeudi 4 juillet de 09 h 30 à 11 h 00 (UTC+1), heure d’été britannique.

open to all:
the Phase 3 webinars