Les Lignes directrices de la Commission des Églises sûres de la Communion anglicane et l’Église épiscopale d’Écosse

Daphne Audsley est responsable provinciale adjointe de la sauvegarde à l’Église épiscopale d’Écosse et membre de la Commission des Églises sûres. Elle explique ici comment les Lignes directrices de la Commission des Églises sûres de la Communion anglicane ont été bénéfiques pour l’Église épiscopale d’Écosse dans la mise en œuvre de pratiques pour une Église sûre pertinentes pour son contexte et pour tout autre diocèse ou province.

Étant une province relativement petite de la Communion anglicane, l’Église épiscopale d’Écosse a bénéficié pendant bien des années de la sagesse collective d’experts d’autres Églises dans l’élaboration de sa pratique de sécurité et de sauvegarde au sein de l’Église.

Bon nombre d’églises d’Écosse travaillent depuis longtemps en collaboration dans cette perspective. Des représentants de différentes dénominations ecclésiastiques ont trouvé utile de se réunir pour élaborer des politiques de sauvegarde. Le groupe qui s’est constitué à la fin des années 1990 tient toujours ses réunions régulières. Les membres du groupe se sont tous engagés à suivre les meilleures pratiques en matière de sauvegarde, au-delà des différences qui peuvent exister entre eux.

De même, l’Église épiscopale d’Écosse, grâce à ses liens étroits avec la Commission des Églises sûres, a pu bénéficier de cette perspective anglicane de portée mondiale. Lorsque l’Église épiscopale d’Écosse s’est mise à réfléchir aux modalités de mise à jour de sa politique de sauvegarde en 2020, les Lignes directrices de la Commission des Églises sûres se sont imposées comme un point de départ évident.

Si vous appartenez à une province ou à un diocèse qui commence à peine à travailler sur la question d’une « Église sûre », je vous recommande cette ressource. Elle s’appuie sur des expériences de mise en œuvre de travaux menés dans le cadre de la question d’une Église sûre dans différentes provinces de la Communion anglicane. Elle présente les principes fondamentaux d’une Église sûre tout en étant suffisamment adaptable pour convenir à des contextes différents.

L’approche de l’Église épiscopale d’Écosse était d’adopter une déclaration relativement succincte abordant des principes d’une Église sûre. Les principes fondamentaux demeureraient les mêmes, mais il a été convenu que les modalités sous-jacentes devaient pouvoir être perfectionnées et affinées au fil du temps.

Les principes et engagements de l’Église épiscopale d’Écosse en matière de sauvegarde qui en résultent s’articulent donc autour des cinq points de la Charte pour une Église sûre et s’appuient sur les éléments contenus dans les lignes directrices de la Commission des Églises sûres.

Le point clé de cette politique est de reconnaître que pour réussir la notion d’une Église sûre ou de sauvegarde au sein des églises, tous les membres de l’Église épiscopale d’Écosse doivent prendre l’engagement de respecter les principes de cette notion, à savoir :

Le témoignage de l’Écriture reconnaît et affirme l’amour de Dieu pour tous les membres de l’humanité et l’intérêt particulier que Jésus portait, dans son ministère, aux enfants et aux plus vulnérables de la société. Son ministère fut un ministère de bienvenue pour tous.
Pour être libres de pratiquer leur culte et de faire partie de la vie de l’Église, les gens ont besoin de se sentir en sécurité et avoir un sentiment d’appartenance. De bonnes pratiques de sauvegarde permettent de favoriser ce sentiment d’appartenance et de bienvenue au sein de la communauté ecclésiale. Les bonnes pratiques de sauvegarde s’inscrivent dans la manière de reconnaître la valeur des individus et de les traiter avec respect.
C’est pourquoi nous sommes déterminés à faire tout ce qui est en notre pouvoir pour assurer la sécurité des personnes vulnérables au sein de nos communautés ecclésiales et les protéger contre les abus de confiance. (Principes et engagements de l’Église épiscopale d’Écosse en matière de sauvegarde)

Orientations
Visiter la page de la Commission des Églises sûres de la Communion anglicane en suivant ce lien.

Suivez ce lien pour accéder aux Lignes directrices de la Commission des églises sûres de la Communion anglicane dans différentes langues.

Pour obtenir des ressources et des orientations sur les modalités de mise en œuvre d’une Église sûre, n’hésitez pas à consulter les sites web de la Conférence de Lambeth et du Bureau de la Communion anglicane.

Regarder un webinaire tenu récemment sur le thème de l’Église sûre sur Facebook en suivant ce lien.

open to all:
the Phase 3 webinars