juillet 31

Appel de Lambeth : Église saine. Dimanche 31 juillet 2022

« Les évêques affirment que la consolidation de la sécurité au sein des communautés est au cœur de la mission globale de l’Église.

Les évêques participant à la Conférence de Lambeth se sont engagés à lancer l’Appel de Lambeth pour faire de la sécurité au sein des églises de toutes les provinces de la Communion anglicane une priorité dans leurs activités. Ils ont pris cet engagement explicite à la suite d’une session plénière sur la sécurité au sein des églises, laquelle comprenait un témoignage d’une ex-victime d’abus et des entretiens avec l’archevêque de Cantorbéry et l’archevêque de Cape Town.

Le Dr Ann-Marie Wilson, ex-victime d’abus et témoin devant l’Independent Inquiry into Child Sexual Abuse (IICSA), a présenté un important témoignage vidéo dans lequel elle a évoqué les traumatismes liés aux abus commis au sein de l’Église dont elle a été victime dans son enfance, puis dans sa jeunesse et à l’âge adulte. Lançant un appel aux évêques du monde entier, elle a dit que pour qu’ils puissent servir la prochaine génération, ils doivent se défaire des erreurs du passé, présenter clairement des excuses et instaurer des mécanismes de protection garantissant qu’il n’y aura plus lieu de commettre des abus au sein de l’Église à l’avenir.

Lors d’un entretien complémentaire, Mandy Marshall, directrice de la justice de genre pour la Communion anglicane, a demandé à Justin Welby et à Thabo Makgoba, respectivement Archevêque de Cantorbéry et Archevêque de la Province d’Afrique australe, ce qu’ils pensaient de la question de la sécurité au sein des églises.

L’archevêque Justin n’a pas caché son indignation face aux effets des abus sur les victimes et a déclaré que le plus grand défi de son ministère était de veiller à ce que les institutions de l’Église prennent au sérieux ce fléau et ne le considèrent pas comme un tabou à n’évoquer sous aucun prétexte. Parlant des pays où sévissent la persécution et la violence, il a insisté encore une fois sur l’importance de prendre très au sérieux la question des abus de pouvoir, de ne pas laisser abandonnées à leur sort les victimes qui décident de sortir du silence, et de la nécessité pour tous les membres du clergé de suivre les voies appropriées de dénonciation des abus de pouvoir. Il a également rappelé le sens du verset de 1 Jean : 1:8 « Si nous disons que nous n’avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n’est point en nous ».

L’archevêque Thabo déclare avoir trouvé le message vidéo d’Ann-Marie très émouvant et s’est excusé pour les péchés des anciens prêtres auteurs d’abus. Il a affirmé ressentir la colère légitime des victimes à l’égard de l’Église et de ses dirigeants et a souligné l’importance de traiter les gens avec humanité, ce qui peut être particulièrement difficile lorsque les faits sont portés à la connaissance du public. Mais, a-t-il ajouté : « il est important que la question de la Sécurité au sein de l’Église en Afrique du Sud soit désormais traitée de manière indépendante ».

Le président de la Commission pour la sécurité au sein de l’Église de la Communion anglicane, Garth Blake, a présenté le développement du travail sur la sauvegarde dans la Communion, faisant état de l’établissement d’une charte par le Conseil consultatif anglican, suivi de l’établissement de la Commission pour la sécurité au sein de l’Église en 2016 et de la publication en 2019 de lignes directrices pour la sécurité au sein de l’Église.

Dans le cadre de cet Appel, les évêques se sont engagés à partager délibérément les informations relatives à la sécurité au sein des Églises de la Communion anglicane. Ils se sont également engagés à adopter la Charte pour la sécurité des personnes dans toute la Communion (voir ci-dessus).

L’Appel prévoit également l’instauration de communautés où tout le monde jouit pleinement de tous ses droits en matière de sécurité comme une composante essentielle de la mission de l’Église et que des mesures soient prises pour assure à tout un chacun au sein des églises de la Communion anglicane une sécurité accrue. Les représentants des provinces de la Communion rendront régulièrement compte des progrès qu’ils auront atteints pour s’acquitter de leur responsabilité de protection de toutes les personnes qu’ils servent.

NOTES AUX RÉDACTEURS

Contacts du bureau de presse :
• Téléphone : 0207 313 3940
• E-mail: media@lambethconference.org
Les photos officielles de la conférence de Lambeth sont disponibles sur : https://lambeth.photoshelter.com/index

Accréditation des médias pour la Conférence de Lambeth

Orientations et informations pour les médias
Lien des accréditations médias : cliquer ici »


Tags


You may also like

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Subscribe to our updates now

Enter your details below and we'll keep you in touch with the conference as well as sharing resources and news about the event.